JF Soupizet est actuellement consultant en développement international et stratégies numériques.
Jean-François Soupizet, ancien élève de l’Ecole Nationale de Statistiques et d’Administration Economique (ENSAE), docteur en économie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), membre de Futuribles international, a consacré sa carrière aux technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le contexte du développement.

Bénéficiant d’une expérience acquise avec la Coopération française puis dans le système des Nations Unies et enfin à la Commission européenne, il a été notamment à l’origine de plusieurs programmes de coopération avec l’Amérique latine et la Méditerranée. Depuis 2000, il a contribué tout particulièrement aux positions communautaires pour le Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI Genève, décembre 2003; Tunis, novembre 2005). JF Soupizet a exercé les fonctions de chef de l’unité internationale de la Direction Générale Société de l’Information et Médias de la Commission Européenne de 2006 à 2010.

Nouvelles

  • Janvier 2018 Publication de Alphabet à Toronto : une relance de la smart city ? Futuribles n° 422 Janvier février 2018 Article repris par la revue Urbanisme dans son numéro 407 Hiver 2017
  • 14 – 15 décembre 2017 au siège de Futuribles à Paris Co-organisateur et co-animateur du séminaire : Le numérique et les métiers de la fabrique urbaine. Comment ils sont menacés. Comment ils se réinventent.
    https://www.futuribles.com/fr/formation/le-numerique-et-les-metiers-de-la-fabrique-urbaine/
  • 11 décembre 2017 Publication de l’analyse critique du livre de Romain Badouart Le désenchantement de l’Internet
  • 4 octobre 2017 Conférencier invité par l’Association étudiante ASAP à Poitiers

  • 24-26 août 2017 Professeur invité par l’Externado de Colombie – Maîtrise de prospective, séminaire d’approfondissement (Promotion 14)
  • Juillet 2017 Publication de l’analyse critique de livre de Cathy O’Neil, Weapons of Maths Destruction How Big Data is Increasing Inequalities, Futuribles n° 419 Juillet Aout 2017
  • 27 juin 2017 Conférencier invité au colloque Ciudades y Democracia Digital organisé par la Fondation Federico Henrique Cardoso à Sao Paulo au Brésil.
  • 11 mai 2017 Conférencier invité au colloque Territoires & Mobilités organisé par Urban Passion au centre BOZAR à Bruxelles.
  • 15 mars 2017 Conférence sur les objets connectés à l’UNICOMFACAUCA, Université à Popayan Colombie.
  • 16 – 18 mars 2017 Professeur invité par l’Externado de Colombie – Maîtrise de prospective séminaire d’approfondissement (Promotion 13)
  • 21 Octobre 2016 Intervention au colloque « Le phénomène urbain : un atout pour le futur », organisé par la Délégation à la prospective du Sénat français Palais du Luxembourg Paris http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-117-notice.html
  • Octobre 2016 parution de la Note de prospective sur la gouvernance de l’internet co-rédigée avec André-Yves Portnoff
    https://www.futuribles.com/fr/
  • 13 Octobre 2016 Intervention dans le cadre des Journées de l’intelligence territoriale organisées par ’Association des Ingénieurs Territoriaux Français (AITF) – Provence La Ciotat
  • 19-20 Septembre 2016 Intervention sur les smart cities au Global Forum, shaping the future Eindhoven Pays Bas
    http://globalforum.items-int.com/global-forums/global-forum-2016-digitalization-the-global-transformation-eindhoven-netherlands/
  • Septembre 2016 parution de l’article les villes intelligentes entre expérimentations et utopies. Revue futuribles N° 414 Les nouvelles utopies urbaines
  • 25-27 Aout 2016 Professeur invité par l’Externado de Colombie – Maîtrise de prospective séminaire d’approfondissement (Promotion 12)
  • Juillet 2016 Parution de la Note de prospective Quelles perspectives pour les objets connectés et l’Internet des Objets à l’horizon 2025 ?
    https://www.futuribles.com/fr/
  • 4 au 9 Juillet 2916 coordination pédagogique visite académique des étudiants  de maîtrise de prospective del’Externado de Bogota à Paris
  • 10, 11 et 12 Mars 2016 Séminaire de prospective au “Centro de Pensamiento estrategico” de l’Université Externado de Bogota (Colombie).
  • 14 Janvier 2016 Intervention sur les villes intelligentes à la présentation du rapport Vigie 2016
  • Janvier 2016 Engagement de l’élaboration d ‘une note de réflexion prospective sur l’Internet des objets.

Nomination au Comité scientifique de l’étude “cyber sécurité et entreprises”menée par Futuribles international.

Lire la suite


Notes de lectures:

Smarter Cities for a Bright Sustainable Future: A Global Perspective par Alan S. Shark, Sylviane Toporkoff, Sébastien Levy, Public Technology Institute and Items International Publisher Washington, DC Paris France

Cet ouvrage collectif regroupe vingt-sept contributions de la part d’acteurs qui apportent autant d’éclairages différents sur la raison d’être des Smart Cities ou villes intelligentes, les technologies qu’elles mobilisent, les domaines d’application qu’elles prennent en charge, les modalités des réalisations en cours et les perspectives qu’elles ouvrent. Note publiée sur le blog www.egeablog.net.

Smart cities, Théorie et critique d’un idéal auto-réalisateur, Antoine Picon Editions B2 Collection actualités, Octobre 2013

Dans ce bref essai l’auteur, ingénieur, architecte et docteur en histoire questionne le concept de smart city ou ville intelligente dans sa traduction française (texte publié dans la bibliographie prospective de Futuribles).


Participation au Global Forum, Driving the Digital Future.

JF Soupizet, membre du Comité scientifique du Forum a participé à l’édition 2013 du Forum qui s’est tenue les 28 et 29 octobre à Trieste (Italie).


Participation à Infopoverty World Conference 2012
Dans le cadre de sa collaboration bénévole avec Close-the-Gap en qualité de conseiller principal, JF Soupizet est intervenu le 23 Mars dans la XII° Conférnce mondiale INFOPOVERTY qui s’est tenue simultanément à New York au siège des Nations Unies et à Milan. A cette occasion il a présenté l’Organisation et manifesté la disponibilité et l’intérêt de celle-ci pour coopérer avec d’autres acteurs du développement sur une base projet par projet.

Lire la suite